Comment Air France déconfine ses avions

Au compte-gouttes, les appareils vont reprendre du service et assurer les vols prévus en fonction du contexte sanitaire et de la demande de la clientèle.

À Roissy-CDG, à Orly, comme au centre de maintenance d’Air France de Toulouse, des avions sont parqués à perte de vue sur les aires de stationnement, les taxiways et parfois sur les pistes. Au total, ce sont 180 appareils (Airbus 320, Boeing 787, B777, A330, A340, A350, A380), plus de 80 % de la flotte d’Air France qui est clouée au sol. Ces opérations de stockage sont minutieusement codifiées par les constructeurs et les motoristes dans les manuels de maintenance et les procédures sont également validées par les autorités de tutelle Agence européenne de la sécurité aérienne et Direction générale de l’aviation civile en France.

Sur les 180 appareils long et moyen-courriers, 125 sont à Roissy-CDG, 37 à Orly et dix au centre de maintenance de Toulouse tandis que huit autres sont en peinture ou en grande visite chez des intervenants extérieurs. Les 40 appareils maintenus en vol (28 long-courriers et cargos, 12 moyen-courriers) assurent actuellement 5 % du trafic, soit 30 vols par jour contre 1 000 en temps normal.

Source

 

nscrivez-vous a notre Newsletter

Nous n’envoyons pas de mails “Spam”

Προβολή
Απόκρυψη
Register New Account
Reset Password